• À la rencontre de

    Lucile Viaud, la géo-verrière qui transforme les ormeaux

    Inventer du verre issu d’un paysage. Rechercher des ressources délaissées pour en faire un nouveau matériau. C’est le travail de l’artiste-chercheuse Lucile Viaud. Il a la couleur de la mer. Le « glaz » breton, synonyme des profondeurs de l’océan. Le verre que Lucile Viaud a créé est constitué de coquilles d’ormeaux et de micro-algues. C’est la base de son travail que de chercher dans un paysage les ressources délaissées, issue de l’agroalimentaire ou en attente de valorisation. « Ma consigne, c’est de ne pas acheter ou prélever dans l’environnement. Cela représente un temps important de recherche et de rencontre ». Ensuite, quand elle a trouvé la coquille d’ormeau, celle d’escargot ou un tas…

  • À la rencontre de

    Grain de Sail – Les voiles gonflées

    Un cargo à voiles qui arrive les cales chargées sur un quai de Nantes. Ce n’est plus une image du passé. Grain de Sail vient d’effectuer sa première rotation transatlantique et a rapporté 33 tonnes de cacao depuis les Caraïbes et l’Amérique latine.  Il va falloir s’y habituer. Désormais, Grain de Sail fera deux rotations par an entre Saint-Nazaire et les Amériques. La première rotation – une première en hiver pour un voilier de charge depuis la fin de la marine marchande à voile – a eu lieu en février. En principe, le navire devait accoster et décharger à Saint-Nazaire. Mais une grève des dockers a poussé Grain de Sail…

  • À la rencontre de

    Rencontre avec celles qui font bouger la ville de Nantes !

    « Délicatessaine est un projet inspiré par la naturopathie », Sabrina et Grégory Lejeune Sabrina, naturopathe et Grégory, pâtissier, viennent de monter la première pâtisserie naturelle de Nantes : Délicatessaine. C’est la formation de naturopathe, poursuivie par Sabrina, qui a été le déclic. « La naturopathie c’est un mode de vie plus sain : on se soigne et on se nourrit de manière plus naturelle, alors forcément cette formation a bouleversé nos quotidiens », raconte-t-elle. L’idée a donc germé de créer des gammes de pâtisseries différentes, moins chargées en sucre et farines ultra-transformées. « Pour tendre vers ces pâtisseries plus saines, j’ai mis Grégory au défi d’utiliser des ingrédients plus naturels. » Pas d’additifs ni de…

  • À la rencontre de

    RayonNantes : le nouveau podcast des personnalités nantaises

    RayonNantes est le premier podcast nantais qui donne la parole à des nantais et nantaises qui font rayonner la ville à travers leurs projets. Découverte auditive. RayonNantes c’est un podcast qui met en lumière les projets et personnalités inspirantes locales. Il a été créé en juillet 2020 par Éléonore Vigneron, une nantaise de 34 ans. Chaque épisode dure entre 30 et 50 minutes. Il nous plonge dans une conversation entre Éléonore et son invité du jour qui raconte son projet associatif, culturel ou encore d’entreprise. Dans ce podcast, on aborde tous les thèmes mais surtout les parcours des invités qui font rayonner la ville de Nantes.  Les trois derniers épisodes…

  • À la rencontre de

    Alfred Rambaud : un ébéniste sur le chemin de son art

    Être ébéniste, ce n’est pas un métier, c’est un voyage. Une longue route sans fin où l’on apprend à donner forme au bois. Et ainsi révéler son âme. C’est la vision défendue par Alfred Rambaud. Rencontre.  « Le bois, on peut apprendre à le travailler toute sa vie ». Alfred Rambaud, 31 ans, a installé son atelier d’ébéniste depuis deux ans avec vue sur la ria d’Etel. Il est venu presque par hasard à s’intéresser à ce métier d’art, en travaillant dans le bâtiment. D’abord menuisier, il a voulu rompre avec le rythme imposé par la fabrication d’étagères, de portes, de parquet, d’aménagements de cuisine. « J’avais envie de trouver mon rythme, travailler…

  • À la rencontre de

    Le garage aux merveilles

    C’est un garage qui est un rêve de collectionneur. Au Pouliguen, Julien Chauvière restaure et entretient les véhicules les plus mythiques de l’histoire automobile. Ce pilote chevronné et mécanicien autodidacte redonne vie et lustre aux plus belles mécaniques. Un six cylindres qui vrombit et des têtes qui tournent. Sur le remblai de La Baule, à la belle saison, les plus belles voitures du monde défilent. Beaucoup d’entre elles sont passées chez Julien Chauvière. Le jeune homme de trente-cinq ans a pris la suite de son père chez JBC Motorsport. « C’est mon père qui m’a communiqué sa passion de l’automobile en général et de la course en particulier. Il courait avant…