• Parlons-en !

    Dans les coulisses

    À quelques jours de l’ouverture de la saison du Puy du Fou, nous avons eu la chance de nous glisser en exclusivité dans les coulisses du parc. L’heure est à la concentration extrême.  « On part en roulade sur une épaule et ensuite on enchaîne sur l’autre. » Les consignes pour l’échauffement claquent. Ce matin-là n’est pas un matin comme les autres. D’abord, il pleut. Les Vikings ont trouvé refuge dans le décor des « Mousquetaires de Richelieu ». Et puis, c’est surtout le premier matin pour bon nombre d’artistes cascadeurs. Julien, 21 ans, enchaîne tous les mouvements avec un soin extrême. À la différence de beaucoup d’autres, il n’ose pas encore rentrer dans…

  • Parlons-en !

    Nantes : quel avenir pour le centre-ville ?

    Cela fait des années que le centre-ville de Nantes connaît une situation difficile. Les mouvements sociaux à répétition, l’augmentation de l’insécurité le soir et, depuis début mars, l’épidémie de Covid-19 plongent les professionnels dans le doute.  Manifestations anti-aéroport, mouvement des Gilets Jaunes, mobilisation pour la défense des retraites… Sans porter aucun jugement sur la légitimité de ces protestations dans l’espace public, il est évident, pour l’ensemble des professionnels, qu’elles ont un impact sur l’image et la fréquentation du centre-ville. Tramways coupés, nuages de lacrymo, les samedis noirs se sont enchaînés. Pourtant, si l’on se réfère aux chiffres publiés par la Chambre de commerce et d’industrie de Nantes-Saint-Nazaire, les chiffres d’affaires…

  • Parlons-en !

    La parabole du verre de bière

    L’affiche est alléchante. Elle montre un verre de bière et un slogan qui annonce « moins 25% pour les hommes ». Pourtant, dans la trentaine d’établissements qui participent à l’opération dans le département de Loire-Atlantique, les hommes déchantent vite. Leur verre arrive rempli tout juste aux trois quarts. Les 25 % qui se sont évaporés symbolisent l’écart de salaire entre les hommes et les femmes. Cette opération a lieu dans le cadre du « off » du Printemps des Fameuses, qui, à l’occasion de sa septième édition, continue à promouvoir l’égalité homme-femme. « Cette opération, c’est de la pédagogie, s’amuse Éric Warin, directeur du CCO et cofondateur du Printemps des Fameuses. L’idée est de faire…

  • Parlons-en !

    Nantes se réinvente

    Il y avait « 15 lieux à réinventer ». Des espaces en friche dont la ville de Nantes a demandé à ses habitants de se saisir. Près de six cents contributions ont été déposées par les citoyens, et quatorze projets ont été retenus, dont La Cocotte Solidaire. Ce restaurant solidaire a été l’un des premiers lieux à rouvrir. Découverte. Il est un peu moins de midi. Exceptionnellement en ce début mars, le soleil fait une percée. Immédiatement, l’atmosphère de La Cocotte Solidaire se réchauffe. Il faut dire que le lieu, qui s’appelait auparavant La Cocotte en verre et qui abritait un restaurant étoilé, est couvert de baies vitrées. De cette pointe de…

  • Parlons-en !

    Les wonderwomen

    La charge mentale a fait l’objet de nombreuses publications. Voici maintenant un ouvrage qui permet de trouver des solutions pour partager cette charge mentale et on le doit à une Morbihannaise de coeur, l’auteure Frédérique Corre-Montagu. « Le concept de charge mentale m’intéresse particulièrement car en tant que maman de deux enfants, j’ai bien senti le problème : la difficulté de gérer la vie de famille sous toutes ses facettes », commence Frédérique Corre Montagu, auteure parisienne qui a des attaches morbihannaises (Ile d’Arz). Elle a publié un guide au printemps dernier intitulé La charge mentale en 10 clés.  « Un travail de chef d’entreprise » Être au travail et réfléchir aux courses à…

  • Parlons-en !

    Tous à vélo

    Prendre son temps, c’est aujourd’hui un vrai luxe. Toujours pressé, sur-sollicité par le rythme de travail, les notifications du téléphone, les transports, etc. on risque le nervous breakdown. Ou alors on réagit. Depuis quelques années, le mouvement « slow living », qui incite à prendre plus de temps pour soi, a démontré ses bienfaits pour la santé. Mais comment faire pour ralentir le rythme ? Peut-être commencer par enfourcher son vélo. Au cœur de la baie de La Baule, c’est un choix qui séduit de plus en plus. Les habitants sont ravis Sortir du tout-voiture et laisser de la place à d’autres modes de transport, plus doux. La réflexion est en cours dans…