Société

Société - Les associations dont on salue les combats. Les causes environnementales à défendre. Les engagements qu’on trouve primordiaux. Les initiatives positives relayées par les réseaux sociaux et les belles actions qu’on approuve… On a décidé de rassembler tout ça ici. Tous les sujets de société qui nous tiennent particulièrement à cœur et qu’on a envie partager avec vous.

  • Enfants

    Meyko

    Pour un enfant, gérer au quotidien le traitement d’une maladie est rarement simple, et la prise de médicaments peut vite tourner à la prise de tête avec les parents. Voilà comment Meyko est né et pourquoi il remporte de nombreux prix ! Dans le bureau de Meyko, Sandrine Bender et son associée Alizée Gottardo ont affiché des dessins d’enfants représentant leur nouvel allié dans la prise de leurs médicaments : un petit bonhomme bleu entre Barbapapa et un personnage Pokémon. « Notre plus belle récompense », sourit Sandrine Bender, cofondatrice de l’entreprise nantaise. Pourtant, elle et son associée ont déjà reçu de nombreux prix : une vingtaine en quatre ans d’existence ! Le…

  • Nos amis à 4 pattes

    Les chenilles processionnaires

    La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa. Le papillon qui est la forme « adulte » de la chenille, éclos durant l’été entre juin et septembre. La femelle papillon recherche un pin pour y pondre ses œufs sur les rameaux ou les aiguilles. Les papillons sont nocturnes et ne vivent généralement pas plus d’une nuit. L’éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte. Elle donne naissance à des chenilles qui muent avant l’hiver. Les jeunes chenilles tissent des pré-nids où elles passent la journée. Les larves commencent à manger le limbe des aiguilles de pin. Dès que la zone autour…

  • Parlons-en !

    Nantes : quel avenir pour le centre-ville ?

    Cela fait des années que le centre-ville de Nantes connaît une situation difficile. Les mouvements sociaux à répétition, l’augmentation de l’insécurité le soir et, depuis début mars, l’épidémie de Covid-19 plongent les professionnels dans le doute.  Manifestations anti-aéroport, mouvement des Gilets Jaunes, mobilisation pour la défense des retraites… Sans porter aucun jugement sur la légitimité de ces protestations dans l’espace public, il est évident, pour l’ensemble des professionnels, qu’elles ont un impact sur l’image et la fréquentation du centre-ville. Tramways coupés, nuages de lacrymo, les samedis noirs se sont enchaînés. Pourtant, si l’on se réfère aux chiffres publiés par la Chambre de commerce et d’industrie de Nantes-Saint-Nazaire, les chiffres d’affaires…

  • Parlons-en !

    La parabole du verre de bière

    L’affiche est alléchante. Elle montre un verre de bière et un slogan qui annonce « moins 25% pour les hommes ». Pourtant, dans la trentaine d’établissements qui participent à l’opération dans le département de Loire-Atlantique, les hommes déchantent vite. Leur verre arrive rempli tout juste aux trois quarts. Les 25 % qui se sont évaporés symbolisent l’écart de salaire entre les hommes et les femmes. Cette opération a lieu dans le cadre du « off » du Printemps des Fameuses, qui, à l’occasion de sa septième édition, continue à promouvoir l’égalité homme-femme. « Cette opération, c’est de la pédagogie, s’amuse Éric Warin, directeur du CCO et cofondateur du Printemps des Fameuses. L’idée est de faire…

  • Parlons-en !

    Nantes se réinvente

    Il y avait « 15 lieux à réinventer ». Des espaces en friche dont la ville de Nantes a demandé à ses habitants de se saisir. Près de six cents contributions ont été déposées par les citoyens, et quatorze projets ont été retenus, dont La Cocotte Solidaire. Ce restaurant solidaire a été l’un des premiers lieux à rouvrir. Découverte. Il est un peu moins de midi. Exceptionnellement en ce début mars, le soleil fait une percée. Immédiatement, l’atmosphère de La Cocotte Solidaire se réchauffe. Il faut dire que le lieu, qui s’appelait auparavant La Cocotte en verre et qui abritait un restaurant étoilé, est couvert de baies vitrées. De cette pointe de…