Mode

Accueil > Mode

Mode Création

Les sacs Longchamp

naissent à  Segré

Le coeur de Longchamp bat à  une centaine de kilomètres de Nantes, à  Segré dans le Maine-et-Loire. C’est là , dans une usine qui a su se transformer au fil du temps, que passent toutes les matières premières du maroquinier et qu’est réceptionnée et contrôlée toute sa production mondiale. Le coeur battant à  toute vitesse, nous avons poussé les portes du berceau industriel de la célèbre marque de luxe.

L’aventure Tom Clippertown

débute

Tom Clippertown, c’est la nouvelle marque de prêt-à -porter masculin qui s’adresse à  l’aventurier moderne. Les premières pièces sont arrivées dans les magasins début octobre. Le nom est un clin d’oeil à  l’île française de Clipperton, perdue dans le Pacifique et aujourd’hui déserte. Un endroit de rêve qui fleure bon les grands espaces. L’homme Clippertown n’est pas pour autant un baroudeur. Au plutôt, c’est un baroudeur du quotidien. Il aime être à  l’aise en toutes circonstances et accessoirement, il ne veut rien sacrifier à  l’élégance. Rencontre.

Akrone :

montres de luxe à  portée de main !

Comment passer en quelques mois des rayons d’un supermarché à  la création et la vente de montres haut de gamme en série limitée ? En se lançant dans l’aventure à  corps perdu. C’est ce qu’ont fait Jean-François Kerboul et Erwan Kerneur, deux Finistériens installés à  Nantes, en créant Akrone. La toute jeune marque a fait une percée remarquée sur le marché de la montre de luxe et enchaîne les records. Rencontre. 

La garde-robe

de la Garnison

Impression hivernale au Château de la Garnison, à  Orvault. Douceur des matières, chic des tenues, y compris les plus légères. Emmitouflée à  l’extérieur, libre à  l’intérieur. L’hiver est là , profitons-en. 

Merci aux propriétaires du château de la Garnison à  Orvault, pour leur accueil. www.chateaudelagarnison.fr

Mannequin : Clémence (www.clemence-b.book.fr)

Make up : Solenne Auxpetitssoins (voir Facebook)

Le rêve de Cendrillon

Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi Cendrillon, le conte est avant tout une affaire de petit pied. Un tout petit peton mignon capable, pour séduire le prince, de rentrer dans le soulier de vair – et non de verre, comme voudrait nous le faire accroire certains Américains. On le voit bien dans l’histoire, ces pieds ne courent pas les rues. Justement. Pour toutes les femmes aux petits pieds, se chausser est un calvaire. Dans les magasins, c’est quasiment rayon enfant ou rien. Mais heureusement Delphine Lundner est arrivée. Et elle ouvre avant minuit.