Portrait

Trilogue

Place au design accessible

Trilogue, c’est une discussion à trois. Un échange entre le designer, les clients et Amandine et Céline, les propriétaires de la boutique-galerie. Un échange riche de rencontres.

« Nous sommes un pont entre celui qui a conçu l’objet et celui qui le regarde, explique Amandine. Nous savons comment il est conçu, fabriqué, quelles sont ses caractéristiques, comment on l’utilise. Nous voulons aider les objets à parler aux gens. Après, la plupart parlent d’eux-mêmes », sourit-elle. Les deux jeunes femmes ont une vraie passion pour ces objets qui rendent notre quotidien plus beau, plus pratique. Céline et Amandine se sont connues aux beaux-arts d’Angers, en section dessin. Elles sont toutes deux ensuite parties en Angleterre. Amandine est devenue manager d’un café et Céline est rentrée en France pour être designer.

« Au bout d’un moment, j’ai eu envie de revenir à Angers, d’y développer l’offre de design, raconte Céline. Mais je n’avais pas toutes les compétences en management et gestion. C’est pour cela que j’ai proposé à Amandine de rentrer au pays, pour une bonne cause. »

« L’idée m’a séduite immédiatement, enchaîne Amandine. Nous voulions être actrices de notre ville, y apporter le travail de designers que nous connaissons, dont nous aimons la manière de travailler et les thèmes qu’ils abordent. »

La gamme est plutôt large et les prix, accessibles. Pas de grosses pièces, mais des objets, de la papeterie, des bijoux et accessoires. « Ce sont, pour la plupart, des pièces simples, efficaces, intemporelles, souligne Amandine. Pas des matières trop marquées ou  »à la mode » : du bois, de la céramique, du métal. Elles doivent être faciles à utiliser et durables dans le temps. » Elles veulent casser l’image d’un design élitiste et cher. « Avant tout, le travail du designer, c’est d’améliorer le quotidien, le rendre beau, pratique et fonctionnel, pointe Céline. C’est, par exemple, la lampe nomade, sans fil, qui bouge dans la maison au gré des moments et des envies. C’est aussi un fouet de cuisine qui se range dans un tiroir… »

Il y a aussi, dans ce lieu, une volonté de transmission encore plus directe. Un espace est réservé pour que les designers puissent expliquer et exposer leur manière de travailler. « La partie exposition permet de créer l’événement et de faire connaître des designers locaux, comme Daku, en ce moment. »


Trilogue

17 rue des Lices, Angers

02 41 18 81 46

FacebookInstagram 

 

Accueil > Rencontre > Trilogue