Maison

Unique, design et new look

Le retour du meuble d'ébéniste

 

Dire non aux intérieurs uniformisés. Refuser le diktat du meuble en aggloméré qui ne déménage qu’une fois. Le meuble d’ébéniste, réalisé à la main avec des bois massifs, fait son retour. Des meubles qui ont un prix : celui du savoir-faire et de la durabilité. Découverte d’un des derniers grands fabricants de la région. 

Les meubles Loizeau ont su résister à la crise et à l’oubli. La maison, dont les racines plongent jusqu’en 1924, n’a jamais dévié de sa ligne. « Nous sommes les artisans du « bien meubler », comme il existe des artisans du « bien manger », résume Luc Ferrand, le dirigeant. Les valeurs que nous avons toujours portées sont aujourd’hui dans l’air du temps, et c’est tant mieux », sourit-il. Tous les meubles sont fabriqués par les neuf ébénistes – dont trois apprentis – qui s’affairent dans l’atelier. Chacun réalise sa pièce du début à la fin. Trois ébénistes ne travaillent que sur les finitions. Ici, on parle tenon, mortaise, queue-d’aronde…

« Surtout, nous utilisons des bois sains, c’est-à-dire des bois massifs qui se différencient des bois agglomérés par la colle. Ces bois reconstitués sont aujourd’hui une des premières sources de pollution dans la maison, assure le dirigeant. Et puis, ce sont des bois sans empreinte carbone. Ils n’ont pas fait le tour de la terre : ils viennent de la forêt de Mervent, en Vendée. »

Le chêne, le hêtre, le merisier, le frêne, le noyer, les bois nobles de l’ébénisterie traditionnelle sont employés aussi bien pour fabriquer des meubles de style que pour créer des meubles plus contemporains. « Nous ne sommes pas fermés à l’idée de mixer nos matériaux avec du métal, du verre ou du cuir. Cela donne d’ailleurs des collaborations intéressantes avec des artisans de notre secteur qui nous ressemblent. » 

70% des meubles qui sortent des ateliers sont faits sur-mesure. « Nous avons 1000 m² d’exposition qui aident les clients à faire leur choix. Mais, souvent, ils viennent avec leurs idées, des inspirations qu’ils ont piochées sur le Net ou dans des revues. En passant au magasin, on découvre aussi un large panel de mobilier de partenaires partageant les mêmes valeurs. » C’est pour cela qu’un partenariat est né avec un architecte d’intérieur designer de meubles, qui crée directement le meuble avec les clients au sein du magasin. De même, une vendeuse décoratrice est là pour aider au choix des couleurs et des tissus en fonction de chaque intérieur.

« C’est du sur-mesure au prix d’un meuble standard dans un beau magasin de meubles, pointe Luc Ferrand. C’est tout l’intérêt de travailler sans intermédiaire ». 


 

 

 

hdr

Bientôt sur vos écrans

Les Meubles Loizeau sont en train de créer une collection de meubles à personnaliser en ligne. Des designs qui seront modulables selon les envies, sans être totalement sur-mesure. Ces meubles reprendront tous les codes de la maison Loizeau : des pièces en bois massif fabriquées et assemblées par des ébénistes dans les ateliers… et commandables et livrables dans toute la France.

Meubles new look

Rajeunir le buffet de tante Hortense ou la commode de la grand-mère, ça vous dit ? Ces meubles, qui ont une histoire mais qui sont aussi parfois datés, on peut leur redonner une seconde jeunesse. Il est possible d’en changer la couleur, de les moderniser techniquement et de les restyler. « On peut aller bien plus loin, en faisant passer une pièce entre les mains d’un ébéniste, assure Luc Ferrand. Un buffet Louis-Philippe peut, par exemple, garder tout son style en changeant le plateau pour quelque chose de plus moderne, et en laquant les parois dans une couleur tendance. On obtient un meuble formidable pour pas très cher. » Les ateliers peuvent aussi réagencer les meubles avec de la quincaillerie de cuisine actuelle pour un côté plus pratique et une intervention invisible, tant que les portes sont fermées…

 

Tête de lit Louis XV restylée en remplaçant une grande partie des motifs sculptés par une pièce de chêne brut. La finition laquée finit de moderniser l’ensemble.

Le concept Meubles Loizeau

Pas d’intermédiaire. Les Meubles Loizeau fabriquent et vendent en direct. On trouve leurs créations soit dans leur salle d’exposition, soit sur les foires de Nantes, Cholet ou au salon de l’habitat de Nantes.


Meubles Loizeau

44 rue Nationale, La Romagne (Maine-et-Loire)

02 41 70 30 69

 

Accueil > Déco > Unique, design et new look