Évasion

Les plus beaux endroits

À l’heure où nous écrivons ces lignes, notre liberté de mouvement se limite encore à un rayon de cent kilomètres autour de chez nous. Quand vous les lirez, peut-être aurons-nous retrouvé un peu de latitude. Quoi qu’il en soit, habiter la presqu’île guérandaise, c’est pouvoir se balader du bord de mer à la pleine forêt, de Lorient aux Sables-d’Olonne, tout en venant frôler Rennes. Avec Benoît Albert, gérant de La Géothèque de Nantes et spécialiste du voyage, on a décidé de vous montrer que, finalement, pas besoin de partir (si) loin pour s’évader.

Promenades iodées…

Île d’Yeu | ©A_Lamoureux

La Côte d’Amour, qui s’étend sur l’ensemble de la presqu’île de Guérande, est remplie de plages plus belles les unes que les autres : la plage Tahiti au Pouliguen, la plage de l’île des Evens à La Baule, ou encore la plage du Cabonnais à Mesquer. Et ça continue, plus loin encore ! En effet, les côtes au nord (golfe du Morbihan) et au sud (pays de Retz, Vendée), n’ont pas à rougir car elles possèdent, elles aussi, de magnifiques endroits.

Et notamment des îles, plus ou moins grandes, sur lesquelles vous pouvez aller poser le pied cet été. Dans le Morbihan, on retrouve l’île de Groix et la presqu’île de Quiberon, avec à son large Belle Île, l’île de Houat et l’île d’Hoedic ou encore l’île aux Moines. En Vendée, Noirmoutier et l’île d’Yeu vous attendent. Tout autant de jolis coins pour prendre le large et un bon bol d’iode frais.

… ou bucoliques, à vous de choisir !

Brocéliande – Étang Paimpont

Pas d’inquiétude, si vous n’êtes pas un amoureux de la mer, vous ne serez pas à plaindre. De nombreux parcs et forêts viennent habiller le paysage, dont notamment les parcs régionaux de Brière et du golfe du Morbihan, ainsi que la majestueuse forêt de Brocéliande. Vous pouvez aussi aller vous perdre dans le vignoble nantais. Et vous laisser, pourquoi pas, aller à une petite dégustation sur place… 

On vous conseille également d’emprunter le Circuit des Fées, entre Marsac-sur-Don et Guémené-Penfao. C’est le petit coup de coeur de Benoît : ce circuit vous fera découvrir de beaux chemins empierrés avant de rejoindre l’ancienne voie romaine (site de Pont Veix). Une magnifique balade qui se fait à la journée, et ce pour tous les publics !

Les petites villes immanquables 

Village de Rochefort-en-Terre | © Alessandro GUI

Si nous ne devions sélectionner que quelques villages à découvrir cet été, voici ceux que nous vous conseillerions : Rochefort-en-Terre pour son patrimoine exceptionnel, Clisson la « capitale » du vignoble nantais, ou encore Josselin et Malestroit, les petites cités bretonnes de caractère. Faciles d’accès en voiture, ou bien à vélo pour les plus sportifs d’entre vous, ces villages sont ensuite à visiter à pied pour en profiter au maximum. En famille, ou entre amis, seul(e) ou en couple, ces jolis lieux vous laisseront de beaux souvenirs.

L’indispensable pour partir à l’aventure L’élément clé du voyage, pour Benoît, c’est d’avoir une carte IGN. Alors oui, il y bien le GPS mais il ne vous permettra pas de vous transformer en véritable explorateur. Utiliser une carte, c’est se perdre sur les petites routes. Découvrir des villages. Suivre les rivières et les forêts, découvrir un sentier de randonnée et le suivre.

Les cartes IGN 123 (Vannes/Lorient) et 124 (Nantes/Saint-Nazaire) vous permettront d’appréhender au mieux vos 100 kilomètres.

Si c’est encore nécessaire, une dernière astuce. Vous voulez savoir exactement jusqu’où vous mènent les 100 kilomètres qui vous entourent ? Utilisez geoportail.gouv.fr, qui trace en fonction de votre adresse votre cercle d’évasion. 


La Géothèque 

14 rue Racine, Nantes

02 40 74 50 36