Evasion

BASSIN D’ARCACHON

Entre plages infinies et dunes boisées

Entre amis, en famille, en amoureux, pour un week-end ou de vraies vacances, le lieu de tournage des filmes de Guillaume Canet, « Les Petits Mouchoirs » et « Nous finirons ensemble », offre une parenthèse iodée riche d’activités. Un programme sur-mesure concocté avec la complicité de l’agence Rtrip. 

Avec ses quatre-vingt-cinq kilomètres de côtes et sa véritable mer intérieure, le bassin d’Arcachon attire essentiellement pour son côté balnéaire. Plages magnifiques, croisières en catamaran à la journée, découverte du métier de pêcheur… Mais il est aussi un aspect plus « terrestre », entre pinèdes et Ville d’Hiver, qu’il faut absolument découvrir. Tour d’horizon des activités au bord de l’eau, mais pas que.

Côté mer 

La dune du Pilat, rien de moins que la plus haute dune d’Europe, différente à chaque saison, offre un fabuleux panorama. On peut simplement la dévaler ou se risquer à sauter en parapente depuis ses hauteurs, pour un point de vue encore plus époustouflant.

On peut également prendre de la hauteur en grimpant les 258 marches du phare du Cap Ferret. Une épreuve physique , mais aussi une vue à couper le souffle sur la Dune du Pilat, le banc d’Arguant, les parcs à huîtres. On y assiste à la rencontre entre les eaux calmes du bassin et le courant de l’Océan Atlantique.

Les cabanes tchanquées de l’île aux Oiseaux font partie du mythe d’Arcachon. Approchez de ces cabanes de bois perchées sur pilotis lors d’une sortie en kayak en mer. Autre moyen d’approcher le bassin : un bateau mythique de bientôt cinquante ans, le catamaran Hobie Cat, léger et conçu pour jouer avec les vagues et se jouer des hauts-fonds.

Le meilleur et le plus doux moyen de partir à la découverte des nombreux villages et ports ostréicoles, c’est le vélo. On y croise les ostréiculteurs, qui partagent volontiers leur passion et leurs produits. On peut d’ailleurs embarquer le temps d’une marée avec un ostréiculteur ou un pêcheur. Vous saurez tout sur leur métier méconnu, les gestes du quotidien, et les secrets sur l’histoire et la nature du bassin.

Côté terre

Sur les hauteurs d’Arcachon, on s’émerveille de la beauté et de l’éclectisme des maisons bourgeoises et des villas du quartier de la Ville d’Hiver. Il a été construit au milieu du XIXè siècle pour abriter les riches heures mondaines de la station.

On peut également partir observer quelques-uns des trois cent mille oiseaux de la réserve ornithologique du Teich lors d’une balade à vélo originale, grâce au réseau de pistes cyclables installé sur le site.

Dans un écrin de verdure préservé et loin de l’effervescence, le delta de la Leyre, la « petite Amazonie » du bassin, s’explore au calme à bord d’un bateau sans permis, sur un canoë ou un puddle. Un moment de détente absolue.

Autre symbole de la région : les pinèdes. Sur la route des vins bordelais ou le long du littoral, on peut emprunter ces routes odorantes cheveux au vent, au volant d’un véhicule délicieusement vintage : la Méhari. Un voyage dans le passé pour prendre le temps d’admirer les splendeurs du bassin d’Arcachon. On se fait très vite à la boîte de vitesses.

Contrastés, les paysages des prés salés d’Arès-Lège prennent des allures de savane en été et de forêt en hiver. Munissez-vous d’une paire de jumelles pour observer lézards et tortues costumes, et fouillez à marée basse pour trouver des salicoques, plantes au petit goût salé.

 

Côté cuisine

Impossible de faire l’impasse sur une dégustation d’huîtres, d’excellente qualité dans la région, que l’on accompagne inévitablement d’un verre de vin blanc local bien frais (le rosé est toléré). À l’image de ses produits de la mer réputés, le bassin d’Arcachon produit également du caviar d’Aquitaine, au goût fin et étonnant. Les célèbres Dunes Blanches de chez Pascal, des chouquettes garnies de crème onctueuse crème secrète, se glissent facilement dans le panier pour le retour. Spécialités du sud-ouest, cabanes à huîtres, nombreux restaurants avec vue sur mer et adresses étoilées, ici, on trouve toujours un endroit pour se régaler.

Notre coup de coeur

La vue sur l’océan change tous les jours. Entre sable et pinèdes, l’hôtel 5 étoiles La Co(o)riche marque l’entrée du bassin. Aménagé par Philippe Starck, l’établissement réunit la quintessence du service, une vue imprenable et changeante sur la Dune du Pilat, des chambres spacieuses au design épuré et une terrasse les pieds dans le sable. Pour un séjour épicurien, l’hôtel La Co(o)riche séduit voyageurs de passage et habitués.

LA BASSIN D’ARCACHON VOUS A CONQUIS ?

Rtrip, agence de voyage sur-mesure, conçoit votre séjour avec vous, pour vous. Contactez-nous au 06 22 69 15 17 ou à l’adresse stephanie@rtrip.fr.

Accueil > Évasion > BASSIN D’ARCACHON