• Chroniques

    Au revoir 2020. On ne te retient pas !

    Annus Horribilis. Les latinistes et les fans d’Elisabeth II auront immédiatement reconnu ce terme. 2020, année horrible, on ne te retient pas. Même si on va s’en souvenir. Plutôt que de sombrer dans une morosité catastrophiste, dans ce nouveau numéro d’Urbanne, nous avons voulu mettre en avant ceux qui avancent. Qui créent. Qui ont des valeurs. Des usines de Multiplast à un atelier d’ébéniste de la ria d’Étel, des bougies vannetaises Geodesis aux parfums Bienvenue en Bretagne, nous sommes allés à la rencontre de ceux qui avancent contre vent et marées. Ceux qui ont quelque chose à dire, qui ont un regard sur le monde, comme les écrivains qui viennent…