URBAN_03_ 049
Déco

Oscar-Home

Créateur d’intérieurs d'exception

Oscar Home, c’est bien plus qu’un showroom où l’on va piocher de bonnes idées et des objets remarquables pour la maison. C’est aussi une équipe comprenant designer et architecte d’intérieur, capable de créer des intérieurs personnalisés pour les particuliers comme les professionnels. Un travail soucieux de l’équilibre des matières et des couleurs, de l’optimisation de l’espace et de la proportion des volumes, pour des créations uniques et des intérieurs d’exception. Rencontre.

«Les maisons ont un ADN. Quand on repense totalement un intérieur, il faut y faire attention »

Quand on entend Olivier Delagrée, designer d’espace chez Oscar Home, décrire le processus qui lui permet de transformer un lieu, on comprend d’emblée que chez lui, l’un des maîtres-mots, c’est la sensibilité. « Une maison a déjà une âme, elle véhicule un style ancien ou plus récent, mais elle a un vécu. Il ne faut pas tout casser, tout oublier. L’intérieur doit être en adéquation avec cette histoire ». Refaire un intérieur, selon lui, c’est avant tout affaire d’imprégnation. Et tout commence par la rencontre avec les propriétaires. « Pour moi, c’est le plus important. Quand un couple me demande de réfléchir à l’aménagement d’un lieu neuf, encore en construction et totalement vierge, j’essaie de visiter le lieu qu’ils occupent à l’heure actuelle, pour voir d’où ils viennent. Je vais reprendre les objets intéressants, parce qu’il ne faut pas jeter toute une vie quand on se lance dans un nouveau projet. C’est une erreur qu’on fait trop souvent. Finalement, on « s’ennuie », c’est froid. Le secret, je dirais, c’est de savoir jusqu’où aller trop loin, surtout quand on a envie de contemporain ». Aider ses clients à se dépasser, et surtout oser, c’est l’essence du métier de designer d’espace, qu’il a choisi. « Souvent, les gens qui viennent me voir sont assez sages, sur la réserve. Ils veulent quelque chose d’intemporel, pas d’extravagance. Mon travail, c’est de leur faire plusieurs propositions, dont une qui est plus « extrême ». Souvent, ça réveille quelque chose, quelque chose de parfois un peu caché chez eux, et ils vont finalement venir « cueillir » des éléments dans cette proposition ».

 

Le luxe de prendre le temps

Si le projet en lui-même peut mettre près de six mois à se concrétiser, de la première rencontre à la présentation du projet en 3D hyperréaliste et à la pose du dernier objet, Olivier Delagrée laisse aussi à ses clients le temps de vivre dans leur nouveau lieu, avant d’y apporter les touches finales. « Dans un nouveau logement, tout est à construire. J’installe le minimum syndical pendant trois semaines ou un mois, le temps que les rituels se créent. Au final, on se rend compte que les habitudes de vie ne sont peut-être pas tout à fait celles que l’on imaginait. On s’adapte. Je veux faire des choses qui collent à la personnalité des gens qui habitent le lieu. Il ne doit y avoir aucun regret ». Surtout, pour lui, l’idée n’est pas de reproduire à l’infini une même création, aussi jolie soit-elle. « C’est peut-être le plus important pour nous : ne jamais dupliquer un travail. Nous avons une « patte », certainement, mais le résultat est avant tout celui voulu et imaginé avec les clients. Nous avons tellement d’opportunités de choisir, d’aller dans des directions différentes, que balbutier serait une erreur. Une grosse partie de notre temps, nous le passons dans ce qu’on appelle le « sourcing », c’est-à-dire la recherche de meubles et de pièces haut de gamme, voire très haut de gamme ». 

 

« Ma principale limite, c’est la capacité des artisans »

 

Oscar Home va puiser le meilleur dans les ateliers français ou italiens. « Ma principale limite, c’est la capacité des artisans, sourit Olvier Delagrée. Pour moi, il est important de parler essence de bois, mais aussi confection ou encore sculpture. Ce sont des domaines où l’on rayonne sur toutes ces choses, et où on a les limites que l’on veut bien se donner ». Chaque élément doit être pris en compte, de l’intégration de la domotique à la couleur et la matière d’un mur, jusqu’au plus petit élément de décoration. « Je peux aller jusqu’au cendrier que l’on va poser sur la table, s’amuse-t-il. Pour moi, le luxe, c’est anticiper les besoins, intégrer aussi les nouvelles technologies pour que ce soit facile et simple à vivre ». Oscar Home s’attache énormément, en utilisant des matériaux nobles, à restituer un intérieur chaleureux et douillet. Une élégance intemporelle faite pour durer, où chaque question a été posée et où chaque question a obtenu une réponse. « Le postulat, c’est de prendre un volume de départ, de voir si on le modifie ou pas. Ensuite, vient le travail d’agencement et finalement, celui de décoration. C’est à ce moment qu’on amène les matières sur les murs, sur le sol, qu’on étudie l’éclairage et le mobilier. Chaque phase est importante si l’on veut réussir un projet d’exception ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Oscar Home

1bis rue Franklin, Nantes – 02 28 00 63 99

www.oscar-home.com

 

Accueil > Déco > Oscar-Home