Le Musée d’Arts

Nantes entre dans une nouvelle à¨re

Culture

Nantes a des ambitions en matière de culture et de tourisme, et même de tourisme culturel. Cela fait des années que la ville creuse ce sillon. Le Voyage à  Nantes nous promet de renverser la ville par le biais de l’art. Le Château des Ducs de Bretagne a été magnifiquement restauré, le Carrousel des Mondes Marins a poussé à  côté de cet éléphant géant dont l’image se balade dans le monde entier. Il nous fallait encore un musée pour étoffer l’offre, assurer le parcours et accessoirement mettre en valeur les collections plus qu’intéressantes détenues par la Ville. Ce sera chose faite en juin prochain. Découverte en avant-première.

Le Musée des Beaux Arts a enfin fait peau neuve. Au passage, il a perdu une partie de son nom. En se nommant désormais officiellement Musée d’Arts, il s’ouvre à  l’art sous toutes ses formes y compris les plus contemporaines. Le palais du XIXà¨me siècle s’est aussi vu doter d’une extension baptisée ‘le Cube’. Ce nouveau bâtiment ajoute 2000m2 au musée. La chapelle de l’Oratoire a également été reliée à  l’ensemble par une passerelles aérienne. Après ces travaux estimés à  88,5 millions d’euros, le musée a gagné 30% de surfaces d’exposition supplémentaire. Cela permettra de créer un nouvel auditorium, des espaces pédagogiques, une bibliothèque, un centre de documentation et un nouveau cabinet d’arts graphiques.

« Nantes est devenue une référence, une ville dont on sait qu’elle regorge de talents, estime la maire, Johanna Rolland. L’excellence que l’on nous reconnaît dans le rayonnement national et international, je ne l’oppose pas à  l’excellence en proximité. Ainsi, le Musée d’Arts, qui ouvrira ses portes le 23 juin 2017, incarnera cette volonté, parmi d’autres. Ce musée combinera en effet une exigence artistique sans faille et le souci d’être accessible à  toutes et tous grâce à  une manière extrêmement ouverte et innovante de le faire vivre. Et puis, bien sûr, le musée valorisera la création locale. C’est cela, pour moi, le musée du XXIà¨me siècle, » précise Johanna Rolland.

Différents parcours pour apprécier l’art

Pendant la refonte des bâtiments, 150 oeuvres ont également été restaurées. L’objectif est aujourd’hui de mettre la riche collection de la Ville en valeur. « La volonté a été de créer à  travers l’extension qui relie les bâtiments historiques du palais et de la chapelle de l’Oratoire un parcours muséographique et architectural cohérent, souligne Patrick Richard, l’architecte muséographe en charge du projet au sein du cabinet Stanton Williams. Par une réorganisation des espaces existants et la création de nouveaux espaces publics en sous-sol ainsi que les nouvelles galeries et circulations du Cube, nous avons pu initier différents parcours qui permettent aux visiteurs d’apprécier les collections en passant de l’art ancien à  l’art contemporain et de faire l’expérience d’une variété d’espaces architecturaux. Le traitement des espaces de galeries a pour but de mettre en valeur les oeuvres d’art tout en les conservant dans les meilleures conditions possibles, » explique-t-il.

Après la grande fête populaire et gratuite voulue pour l’ouverture, le Musée va s’installer sur un rythme de croisière autour de trois temps forts : deux grandes expositions et une installation d’art contemporain au sein du patio au fil des saisons, au printemps, en été et en automne.

Musée d'arts de Nantes © Willy Berre
Musée d’arts de Nantes © Willy Berre

Accueil > Société > Le Musée d’Arts