Découverte

Des artisans d’art en magasin !

chez Meubles et Compagnie

Meubles et Compagnie, c’est un peu plus qu’une très jolie boutique qui propose des meubles et des objets de décoration. C’est aussi l’atelier de deux artisans d’art, d’une tapissière d’ameublement et d’un ébéniste. Un mélange étonnant pour un résultat bluffant.

« Ce qu’on trouve – et ce qu’on recherche – ici, c’est le mariage d’une partie boutique et d’une partie atelier d’art, explique François Bories, le responsable de Meubles et Compagnie. Les ateliers sont vitrés, il y a un échange, une interactivité entre ce qui se passe dans l’atelier et dans le magasin. Quand les clients ont des questions précises à poser, ils ne s’adressent pas à des vendeurs, ils s’adressent à des experts ». Cela fait quinze ans que cette formule fonctionne. Les meubles sont restaurés pour des clients, ou tout simplement pour être vendus sur place. Les artisans travaillent parfois seuls ou en tandem, lorsqu’il s’agit de refaire un fauteuil, par exemple. « Certains sièges, nous les mettons à nu. On démonte tout. Ce sont des pièces qui peuvent dater du XVIIe, XVIIIe ou XIXe siècle, comme des meubles plus récents. Mais une chose est sûre, ils repartent comme neufs », sourit Yves Moriceau, ébéniste ici depuis quinze ans. 

 

Son atelier, qui sent bon la térébenthine, est aussi une mine d’or. On y trouve de très vieux placages qui vont permettre de restaurer les meubles abîmés. « Je suis par exemple en train de refaire une table de nuit en ronce d’acajou de Cuba, explique-t-il. J’ai pu récupérer du placage – qui n’existe plus aujourd’hui dans cette épaisseur – sur un meuble ancien ». L’ébéniste réalise aussi des patines, très tendance sur des meubles des années vingt, cinquante ou soixante, pour leur redonner une nouvelle vie.

 

 

Meubles et Compagnie

176 route de Vannes, Orvault – 02 40 59 33 53

Site internet

Facebook

C’est souvent dans un second temps, une fois le meuble parfaitement restauré, qu’intervient Valentine Le Jeune, la tapissière d’ameublement. « De toute façon, c’est très agréable d’avoir un ébéniste sous la main, s’amuse-t-elle. Il peut faire un petit collage ou boucher un trou très rapidement ». C’est grâce à son travail et au tissu choisi parmi les milliers de références disponibles qu’un fauteuil ou un canapé va retrouver un nouvel éclat. Son savoir-faire s’étend également à la confection de rideaux. « C’est souvent la touche finale et très personnelle d’une déco, assure-t-elle. Nous essayons d’avoir beaucoup de tissus en présentation dans le magasin, pour que les clients puissent se projeter. Ce n’est pas évident », explique-t-elle, en passant en revue les tissus aux motifs de jungle tropicale, ou les tissus roses pastel ou verts, qui sont furieusement tendance. C’est aussi pour cela qu’elle attache beaucoup d’importance à commander des échantillons pour que les clients puissent voir – et toucher – avant de faire leur choix, et que Valentine se lance dans le patient travail de confection du rideau, de la découpe au millimètre au doublage.

Accueil > Déco > Des artisans d’art en magasin !