Rencontre

Arthur Bonnet

Le design et le style

Arthur Bonnet conçoit des cuisines « haute couture » depuis 1927. La marque se remet sans cesse en question et fait appel à des designers pour proposer une interprétation moderne de ce qu’est une cuisine. Un lieu de vie, de convivialité pour toute la famille. 

« Notre métier, c’est de faire des cuisines, mais ce que nous aimons faire, c’est aussi aller au-delà et imaginer l’univers qui va autour. » Nathalie Tessier, qui dirige le magasin avec son époux, Pascal Tessier, donne immédiatement le ton. Ici, on est là non seulement pour réussir la conception de sa cuisine, mais également son intégration dans son intérieur. 

 

 

Cuisine signée par le designer Thomas Desombre

Ce n’est pas pour rien que L’Atelier d’Arthur est situé au centre exact du magasin. On y trouve une mathériothèque qui développe toute la gamme Arthur Bonnet, ses partenaires et ceux choisis par l’équipe d’Angers : crédences en verre, plans de travail en pierre…

 « On sort des catalogues, on associe des couleurs, des papiers peints… Nous essayons de créer une ambiance sur-mesure en prenant le temps qu’il faut, explique Nathalie Tessier, qui a choisi de lier son destin à celui de la marque Arthur Bonnet il y a six ans. On aime aller au bout des choses. Cela reste une boîte à idées, mais, en général, nos clients adhèrent : grâce à ce service que nous offrons, la déco est faite ! ».

L’ambiance, on ne la retrouve pas que dans les projets. Elle transpire dans le magasin. « Chez nous il y a une vraie mise en scène et elle aide nos clients à se projeter dans leur future cuisine », souligne Nathalie Tessier. L’art de vivre, le chic à la française, c’est la promesse – tenue – par Arthur Bonnet depuis des décennies. C’est aussi une certaine idée de l’art de recevoir et de la convivialité. C’est ce qui transparaît, par exemple, dans la cuisine signée par le designer Thibault Desombre. Cet ébéniste, compagnon du tour de France, a puisé dans le savoir-faire français et créé une cuisine qui traverse les différentes époques et leur rend hommage. « Il y a des tiroirs galbés, un peu dans le style Louis-Philippe, mais ils sont coordonnés avec de la laque très moderne ou du noyer d’Amérique qui rappelle les années cinquante. Il joue avec les codes, les styles, les époques, souligne la conceptrice. Le résultat est convivial, raffiné et surtout différent de ce que l’on peut trouver ailleurs. C’est ça, l’esprit Arthur Bonnet ».


Arthur Bonnet

2 rue Joseph Cugnot, Les Ponts-de-Cé

02 41 91 91 81

Accueil > Déco > Arthur Bonnet