• Société

    Le goût iodé vu par la cheffe Sophie Reigner

    Iodé. La saveur de la mer. Plus qu’un nom pour son restaurant, Sophie Reigner a voulu en faire le fil conducteur de sa cuisine. Ce goût, on le retrouve de l’entrée au dessert. Mis en scène et réfléchi. « Depuis longtemps, j’ai ce mélange terre- mer en tête. C’est quelque chose qui m’a toujours attirée. Mais au-delà d’apporter cette saveur à un plat de viande, j’ai voulu m’amuser à construire une cuisine qui l’exploite jusqu’au dessert. Cela m’offre un terrain de jeu et d’exploration beaucoup plus large ». Sophie Reigner, cheffe du restaurant Iodé Eau de mer, herbes marines, algues, le goût se cache et se décline. « En fait,…

  • Recette

    Le Castel Marie-Louise au firmament

    Éric Mignard est un homme de ressources. Des ressources ultra-locales quand il s’agit de sa cuisine. Des ressources morales lorsqu’il est question de rebondir. Un rebond qui lui a permis de retrouver son étoile. Et c’est mérité. Rencontre. « Une belle émotion, une grande émotion, une fierté de récupérer cette étoile ». Éric Mignard n’essaie pas de voiler ses sentiments après le voyage qui l’a mené de la perte de son étoile à sa reconquête. Cette perte, cette « sanction », comme il le dit, il l’a prise en pleine face. « J’ai mis six mois à digérer ça », lâche-t-il. Après presque quarante ans de carrière, des années passées…